CCIQ | Élection fédérale 2019: Favoriser un climat économique propice au développement et à l’investissement

Élection fédérale 2019: Favoriser un climat économique propice au développement et à l’investissement

Vendredi 4 octobre 2019
Québec, le 3 octobre 2019 – La présidente et chef de la direction de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec, Madame Julie Bédard, fait part des demandes de la communauté d’affaires de la capitale nationale aux différents partis politiques en vue des élections générales fédérales du 21 octobre 2019.  
 
« Le gouvernement qui sera élu le 21 octobre devra viser l’équilibre budgétaire, soutenir l’entrepreneuriat et offrir aux PME les conditions favorables à la poursuite de leur croissance. Par ailleurs, il est essentiel d’assurer de donner à nos entrepreneurs, nos commerçants et nos médias des conditions fiscales équitables assurant ainsi une saine compétition avec les entreprises étrangères. », soutient Julie Bédard, présidente et chef de la direction.
 
Encourager l’entrepreneuriat
 
1. Conditions fiscales équitables assurant ainsi une saine compétition avec les entreprises étrangères
 
2. Alléger les procédures administratives et s’entendre avec le gouvernement du Québec :
      o Sur une réforme du fonctionnement des rapports d’impôts
      o Sur le traitement des demandes d’immigrations pour diminuer les délais 
 
3. Encourager les entrepreneurs et les entreprises à opérer au Québec et à réinjecter dans l’économie d’ici
 
Rétention et attraction des talents
 
4. Faciliter les procédures administratives des travailleurs étrangers
 
5. Offrir aux travailleurs des conditions fiscales favorables et compétitives 
 
6. Donner à Québec les moyens de demeurer attractif, par rapport aux autres grandes villes dans le monde, en favorisant une mobilité intermodale pour couvrir l’ensemble du territoire 
 
7. Encourager l’investissement en innovation et en développement durable au sein des entreprises 
 
« Il est primordial que le gouvernement fédéral pose des gestes concrets pour encourager les entreprises à innover et ainsi à se développer de façon durable. De plus, nous croyons fermement que le gouvernement élu le 21 octobre prochain doit mettre son énergie à développer le transport durable dans un plan d’intermodalité incluant le transport de marchandises et le transport de personnes. », souligne Mme Bédard. 
 
La Chambre de commerce et d’industrie de Québec tenait également à rappeler aux partis politiques, la nécessité d’un travail de collaboration visant à préserver un climat économique stable, durable et favorisant le développement de nos entreprises et la création de richesse dans notre milieu.
 
À propos de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec
 
La Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ), regroupant plus de 4700 membres, sensibilise, mobilise et agit pour favoriser le développement économique de ses membres et de son milieu. Plus important regroupement de gens d’affaires de l’est du Québec, elle est la voix privilégiée de la communauté d’affaires de Québec et l’interlocuteur principal du milieu économique régional.
 
- 30 -

Source : 
Étienne Cummings
Directeur communication et relations publiques
Chambre de commerce et d’industrie de Québec
ecummings@cciquebec.ca
 
 
Retour aux actualités